Comment faire une Prise de Terre

Un des plus grands problèmes qu’éprouvent ceux qui commencent à devenir conscients ou qui l’ont toujours été, c’est un découragement ou même une dépression particulière devant l’absurdité de notre monde civilisé et les brimades perpétuelles qu’il inflige à notre souveraineté spirituelle et nos libertés individuelles et collectives. Bien des êtres en ont contracté une forme de déconnexion et une difficulté à s’incarner pleinement dans l’ici maintenant. Certains éprouvent un désir persistant de ne plus être ici et d’autres ne sentent plus de lien avec la terre. Il est important de savoir comment se « grounder », s’ancrer dans la terre, s’incarner pleinement dans l’ici maintenant. Ainsi, en réponse à vos demandes voici quelques pistes.

Il est important de laisser une place à cette activité particulière qui s’appelle communier avec la terre mère. La terre mère ne parle ni le français, ni l’anglais, ni l’allemand, ni aucune autre langue prononcée par des gorges humaines. Néanmoins elle a une voix, une parole qui est le reflet de sa grande conscience et de son grand amour pour toute vie. Les vérités qu’elle exprime se trouvent dans l’observation de la nature et dans des activités d’harmonisation. L’activité d’harmonisation la plus importante est de cultiver son jardin.

Une autre activité simple et facile à réaliser pour s’harmoniser avec la terre consiste à marcher nus pieds tôt le matin en ayant des pensées heureuses, soit autour de notre domaine familial si possible ou autrement dans un lieu naturel. Le contact des pieds avec la terre permet au corps de libérer beaucoup d’énergies discordantes. Les innombrables pollutions électromagnétiques auxquelles nous sommes soumis aujourd’hui sont « grounder », ancrées, annulées dans cette prise de terre. Le corps élimine également beaucoup de toxines par les pieds le matin. Pour ceux qui ont des potagers, c’est une excellente manière d’informer nos légumes, fruits et herbes médicinales de nos besoins. Les plantes veulent s’adapter à nos besoins, mais sans information elles ne savent pas ce qu’il nous faut. Il y a plusieurs manières de leur communiquer ces informations et marcher pieds nus, près d’eux, tôt le matin, en est une. Les pieds en contact direct avec le sol harmonisent tous les systèmes du corps et tout particulièrement le système digestif. Cela favorise une attitude détendue, ouverte, en symbiose avec le monde. Donc, la pensée de l’Homme s’en trouve harmonisée et accordée à la réalité. En ayant de bonnes pensées joyeuses et heureuses, vous augmentez votre énergie vitale et par résonance harmonique, la vitalité de la vie qui vous entoure. Cette activité produit encore d’autres bienfaits, mais pour les besoins de notre harmonisation avec la terre ceux décrits ici sont les plus importants. Il est important aussi de comprendre que marcher au sein de la nature est l’exercice le plus important qui soit. La marche régule la respiration avec le rythme cardiaque, elle informe l’esprit et le corps du monde dans lequel ils se trouvent, elle pacifie et clarifie le mental et apaise l’émotionnel. Dans votre programme de santé quotidien la première et plus important des pratiques c’est la marche. Ainsi, après la tranquille déambulation autour du jardin, endosser vos souliers et marcher !

Il est aussi une autre manière de communier avec la terre mère. Cela se vit au travers de la danse et du battement du tambour. Le battement régulier et stable des tambours des Premières Nations qui battent comme le dit la tradition, « le pouls du cœur de la terre », est notre guide. Les danses qui accompagnent ces battements stables, réguliers et égaux sont souvent des danses lentes où les pieds quittent à peine le sol. Ce mouvement permet à l’être d’ancrer profondément dans ses pieds, ses jambes et son corps la connexion avec la terre. En laissant ses pieds se mouvoir proche de la terre, guider par le son du tambour, l’être humain se met en communion avec elle. Ces danses, ce n’est pas une coïncidence, sont toujours réalisées en cercle, souvent autour d’un feu. De cette manière nous pouvons ressentir directement le lien entre notre conscience et la conscience de la Terre Mère. Dans cette communion se révèlent beaucoup de choses qui ne peuvent être exprimées en mots, mais qui sont essentielles à l’intégration de cette relation qui est l’une des plus importantes que nous puissions connaître. Elle conduit à la transe, ce que certains nomment les états de conscience modifiés, qui donnent des intuitions et des perceptions au-delà de ce que la conscience ordinaire peut percevoir.

Les pierres et cristaux qui aident à se « grounder », et à s’incarner pleinement, sont les pierres noires avec en tête de liste pour son efficacité, le quartz fumé. Il y a aussi pour aider à l’élimination des pollutions électromagnétique la shungite, une météorite qui se trouve en Russie et qui est donc en quantité limitée. Notre distributeur pour ces pierres taillées et utilisées de bien des manières différentes ce contact avec ce courriel : nelly@invocation.ca. Vous trouverez des pierres et cristaux dument purifiés disponibles sur le site savoirancestral.com. Dites-nous ce que vous recherchez en écrivant à info@savoirancestral.com et nous vous conseillerons en fonction de vos besoins. J’ai aussi créé une protection électromagnétique qui utilise en synergie plusieurs cristaux vous trouverez sa description ici.

Enfin, il est important de réfléchir à notre mission de vie, aux raisons qui ont présidé à notre venue sur terre. La terre est une école pour notre âme. Nous avons programmé les circonstances de nos vies afin de cheminer dans notre compréhension des vérités éternelles. Ceci afin de devenir de fidèles et puissants alliés aux forces de la création. Nous sommes des créateurs de mondes en puissance, mais nous devons commencer par comprendre les vérités de base qui président à la création. Les plus importantes sont l’amour et l’aide au prochain. Mais de quelle manière cela s’exprime est différente pour chaque individu. Les instructions pour cela sont inscrites dans nos cœurs. Par exemple, en général le travail, la vocation ou la carrière où vous aurez le plus de succès se détermine en regardant attentivement ce que vous aimez le plus faire. Quelle est l’activité la plus agréable et satisfaisante pour vous ? Si vous suivez votre chemin de vie avec courage et détermination les éléments de la création se mettront en synchronicité avec vos activités et vous allez rencontrer les gens les plus aptes à vous aider au moment où vous en avez le plus besoin. Par contre, si vous suivez ce que la société conseille, sans harmoniser ces tendances avec vos aspirations profondes, vous allez être insatisfaits et les circonstances de vie seront souvent contrariantes, amplifiant votre déconnexion avec votre incarnation actuelle. Aujourd’hui plus qu’en d’autres époques il faut grand courage et persévérance pour suivre son chemin de vie. Mais les apprentissages et leçons de vie seront inspirants et vous mèneront de plus en plus loin sur le sentier de la réalisation.

Il ne faut pas oublier ou penser que notre vie se termine avec la mort du corps physique. Une telle pensée constitue un aveuglement de notre véritable nature et limite nos capacités à bien vivre en harmonie avec le monde. L’âme est indestructible, immortelle et éternelle, en constante évolution vers la lumière ultime où nous serons unis en permanence avec la source de toute vie et de toute manifestation. Autrement, quelle serait la motivation de nous perfectionner ? Si nous pensons que la vie finit avec la mort, qu’est-ce qui nous empêcherait de satisfaire nos désirs les plus dégradants pour le simple plaisir éphémère qui masque les besoins de l’âme ? Non, il faut avoir confiance en notre âme et notre esprit, dans l’étincelle divine qui brille au fond du cœur, et suivre le sentier de nos principes, de nos amours, de nos convictions, de nos talents, de notre joie !!

Bon weekend à tous et toutes !